dimanche 5 février 2017

Perles du Japon au lait de coco et mangue...

... l'accord parfait! J'ai a-do-ré!


Pour le Nouvel an chinois, le programme télé propose des recettes asiatiques, dont celle-ci. Il me semblait avoir déjà goûté ce dessert dans un resto... mais pour en être sûre, il fallait le tester!

Voici la recette avec mes modifications : 

Pour 6 personnes d'après eux, je dirai 6 à 8 personnes :
Ingrédients
  1 mangue bien mûre
  60cl de lait de coco
  30 cl de lait
  80g de sucre en poudre
  60g de perles du Japon (vous en trouverez facilement au supermarché à côté du tapioka)

Réalisation
  Verser le lait de coco, le lait et le sucre dans une casserole. Porter à ébullition. 
  Verser les perles du Japon en pluie tout en fouettant. Laissez cuire à feu (trèèès) doux (ma plaque à induction va jusqu'à 9, j'ai mis à 4, si ça peut vous donner une indication) et mélanger (trèèèèès) régulièrement (je ne l'ai pas fait assez fréquemment... Les perles du Japon ont collé au fond!) pendant 15 minutes. Verser dans un saladier et laisser refroidir (j'ai verser dans un grand plat rectangulaire pour que ça refroidisse plus vite). Si vous trouvez que les perles sont limites cuites, ne vous inquiétez pas, elle vont continuer de cuire tranquillement. 
  Mélanger de temps en temps pour rendre la préparation homogène. 
  Couper la mangue en petits dés. Verser dans la préparation quand elle est froide. Mettre le tout dans un saladier au réfrigérateur.
  Déguster bien froid en verrines, avec éventuellement quelques dès de mangue en déco. 

Par contre, il est préférable de tout manger le jour même... A vos cuillères!  

samedi 28 janvier 2017

Nougat glacé au Cook'in

Voici un des desserts de Noël 2016 : le nougat glacé... mais en version "comme je l'aime", donc sans fruits confits! 

J'ai utilisé la recette trouvée sur le blog coriandre-et-cie, en adaptant la version Thermomix au Cook'in. La voici : 
Ingrédients : 
  3 œufs
  100g de miel liquide
  50g de sucre en poudre
  200g de fruits secs (amandes, noisettes, pistaches)
  400g de crème liquide entière

Réalisation
  Mettre le saladier n°1 et les fouets du batteur au congélateur pour la chantilly.
  Verser les fruits secs dans le bol du Cook'in. Concasser 10/15 secondes à vitesse 4 (Attention, ne faites pas comme moi, on a dit "concasser" et non "réduire en poudre"!!!). Réserver, nettoyer le bol.
  Mettre le fouet sur les lames dans le bol. Verser les blancs d’œufs. Mettre 4 minutes à vitesse 3. Réserver dans le saladier n°2, nettoyer le bol. 
  Remettre le fouet sur les lames dans le bol. Verser les jaunes d’œufs, le sucre et le miel : 2 minutes à vitesse 3. Enlever le fouet. Ajouter les fruits secs : 10 secondes à vitesse 4. Verser dans le saladier n°2 avec les blancs d’œufs, mélanger délicatement. 
  Reprendre les ustensiles du congélateur. Monter la crème fraîche en chantilly. Incorporer délicatement à la préparation du saladier n°2. 
  Verser dans un moule (pour moi le moule à cake tupperware + des empreintes saphirs Guy Demarle).
  Mettre au congélateur pour au moins 12h.

Comme le nougat glacé se conserve quelques temps au congélateur, vous pouvez le préparer à l'avance. Par contre, démoulez le à la dernière seconde... Vous voyez sur la photo, il commence à fondre alors qu'il n'est sorti que depuis quelques minutes...



samedi 21 janvier 2017

L'anniversaire Kokeshi de Jade

Depuis un an, Jade réfléchit à son anniversaire avec ses copains... Depuis un an, elle nous en parle TOUS LES JOURS!!! Et enfin, nous y sommes. 
Le thème de cette année : les Kokeshis. 

Le gâteau : Je voulais un gâteau épuré, dans des tons pastels. Par manque de temps (et de courage...), j'ai de nouveau utilisé des figurines plutôt que de modeler des personnages. Les poupées Kimmidoll se prêtent parfaitement à la situation. 








La décoration : sur internet on trouve facilement le nécessaire sur le thème des Kokeshis : nappe, serviettes, assiettes, gobelets... Mais à quel prix!!! Je les ai trouvé sur ce site moins chers et avec une livraison rapide.



On voit ma nappe en transparence... mais pour des enfants de 5 ans, ça va aller...


J'ai trouvé à action pour trois fois rien des boules "nid d'abeille", elles rendent bien... Jade adooooore!

Les activités : occuper 5 enfants de 5 ans... ce n'est pas trop mon domaine! Je suis plutôt habituée aux personnes âgées! Alors j'ai préparé, entre autres, des coloriages : 


et des jeux qui viennent du livre que j'ai offert à Jade à Noël  (Club Kokeshi) : Un memory et un jeu de l'oie.


 Les invitations : Toujours dans le livre Club Kokeshi, il existe plusieurs idées de création d'invitations ainsi que des papiers décorés. Jade a choisi ces modèles :
 

Découper les formes dans les papiers décorés (facile : sur un papier de brouillon, réaliser un carré de la taille de l'invitation, repérer le milieu d'un côté, y planter la pointe du compas, tracer un arc de cercle à l'extérieur du carré. Recommencer pour les trois autres côtés. Ce brouillon sert de gabarit pour découper les papiers décorés.)


Coller l'invitation au centre et replier les "pétales". 


Coller un stickers pour refermer l'enveloppe.


 Et décorer ...











mercredi 18 janvier 2017

La Reine des Neiges, seconde version

Je me rends compte avec 6 mois de retard que je n'avais pas publié d'article sur le gâteau Reine des Neiges pour Naya!!!!! Je vous ai proposé le tutoriel du damier mais pas le résultat final dans son ensemble.... 
J'avais fait une version plus classique du gâteau Reine des Neiges pour les 3 ans de Jade. Voici la collection été 2016, pour les 3 ans de Naya : 


J'ai eu quelques problèmes... comme à chaque fois! Je pensais que le gâteau serait mauve clair, comme celui ici... Mais j'avais oublié que pour obtenir cette couleur, j'avais mélangé avec du blanc. En plus, peut être que j'ai ajouté trop de crisco.. Il est devenu violet foncé... presque aussi foncé que le deuxième violet... J'ai également eu quelques déboires avec les paillettes (ça colle partout...). Bref, le résultat est là, Naya et ses parents étaient contents et c'est le principal!!!










dimanche 8 janvier 2017

Galette des rois 2017 : galette étoile


Galette étoile, soleil, flocon de neige... Appelez la comme vous voulez ☺
Cette idée n'est pas de moi, mais de Lilie Bakery. J'ai trouvé que c'était une excellente idée : 
1. Ce n'est pas de la frangipane mais une crème d'amandes, donc moins gras, plus léger et moins écœurant
2. La forme est originale pour une galette
3. Les parts sont pré-découpées donc on ne tombe pas sur la fève en découpant!


Je vous mets la recette telle que Lilie Bakery l'a décrite sur son site.

Pour 16 petites parts (8/10 personnes, en fonction de l'appétit de vos convives)
Ingrédients :
  2 pâtes feuilletées
  70g de beurre ramolli
  70g de sucre
  70g d'amandes en poudre
  1 œuf
  1 jaune d’œuf mélangé avec un peu d'eau

Réalisation
  Mélanger le beurre ramolli avec le sucre au fouet pendant 2-3 minutes. Ajouter l’œuf puis la poudre d'amandes. Mettre au frais pour 30 minutes.
  Étaler une pâte feuilletée sur une plaque en silicone. Verser la crème d'amandes, bien étaler jusqu'aux bords.  Recouvrir avec la seconde pâte feuilletée. 
  Pour la découpe et le façonnage, je vous invite à aller voir le tutoriel que j'avais fait avec la brioche au Nutella. Mettre une ou plusieurs fèves dans les branches (ne faites pas comme moi... j'avais oublié!!!).
  Badigeonner au pinceau avec le mélange eau-jaune d’œuf. 
  Enfourner 30 minutes à 180°. 

Qui sera élu roi ou reine????

mercredi 30 novembre 2016

Box Pains du monde : Episode 1, la Grèce - Pain Choriatiko

Lors de mon dernier atelier culinaire Guy Demarle, j'ai eu en cadeau (entre autres) la Box découverte Les pains du monde (disponible ici, vidéo de présentation ici). J'adore l'idée! Pouvoir découvrir différentes recettes de pains sans avoir à acheter une multitude d'ingrédients difficiles à trouver dans notre campagne normande, et qui ne resserviront jamais... Il s'agit donc pour chaque pain d'un sachet auquel on ajoute de la farine, de l'eau, de la levure et parfois quelques petits "trucs en plus".

Sept préparations pour pains sont donc proposées dans ce coffret :
- Pains de seigle et céréales (Pays-Bas)
- Bagels (USA)
- Pains choriatiko (Grèce)
- Pains shokupan (Japon)
- Pain Polaire (Suède)
- Pain Borodinsky (Russie)
- Pain Matlou (Algérie)


Pour le premier essai, j'ai choisi le pain grec. 


Après le pétrissage des petits pains choriatiko, on les roule dans de la semoule fine de blé (on peut utiliser le reste du paquet pour des crèmes de semoule). Après cuisson, on déguste un petit pain avec une fine croûte, une mie un peu sucrée je trouve et surtout, comme à chaque fois, la fierté et le plaisir d'avoir fait son pain toute seule ☺.... 
La recette est fournie avec les sachets de préparation, c’est pratique!

mercredi 23 novembre 2016

Apple Pie


Voici un délice d'automne : l'apple pie! Je crois que j'ai trouvé une de mes recettes préférées...
Mon premier essai, je l'avais réalisé dans un moule peu adapté (un moule à charnière, à bords droits). Si le goût était là, le visuel n'était pas terrible (avec une pâte maison). Alors second essai, réalisé dans un moule à manqué (pour lequel les bords sont très légèrement évasés) et avec des pâtes à tarte toutes prêtes (booouuuhhh!!!!), ressemble plus aux fameuses tartes aux pommes américaines. 
Je me suis inspirée de la recette du blog "cuisine moi un mouton"

Pour 8 personnes : 
Ingrédients
  2 pâtes sablées
  1kg500 de pommes
  100g de cassonade
  1 cuillère à soupe rase de cannelle
  50g de beurre
  2 cuillère à soupe de maïzena
  1 jaune d’œuf
  Cassonade (pour le décor)

Réalisation
  Éplucher les pommes et couper en petits morceaux. Mettre le beurre à fondre dans une grande sauteuse. Ajouter les pommes, la cassonade et la cannelle. Laisser mijoter, mélanger de temps en temps. (Si vous voulez retrouver des bouts de pommes dans la tarte, quelques minutes suffiront. Si comme moi, vous préférez la compote, laissez cuire jusqu'à ce que les pommes commencent à fondre). Ajouter la maïzena. Bien mélanger. 
  Étaler la première pâte dans le plat, la piquer avec une fourchette et la cuire à blanc 15 minutes à 180°. Quand elle sort du four, verser les pommes. 
Sur la seconde pâte, vous pouvez faire des dessins, des trous à l'emporte pièce, selon vos envies. 


Étaler la seconde pâte par dessus la tarte et bien joindre les bords. Mélanger le jaune d’œuf avec un peu d'eau et badigeonner la surface. Saupoudrer de cassonade. 
Enfourner pour 40 minutes à 180°. 
Enfin, ne faites pas comme moi, ne l'oubliez pas dans le four........ (le tour de la tarte a eu chaud...)

Bonne dégustation :) 

mardi 1 novembre 2016

Cupcakes à la cannelle ou Cinnamon rolls revisités par les lutins de Feerie Cake



L'automne est là (même si cette année il est très ensoleillé) et avec lui, les saveurs de saison : citrouilles et courges, pomme et cannelle, ... Huuummmm... 
Il y a quelques semaines, j'ai fait un essai d'Apple Pie, mais elle n'était pas assez réussie visuellement pour être sur le blog... Je retenterai l'expérience prochainement parce qu'elle était quand même plutôt bonne! 
Aujourd'hui, je vous propose des cupcakes à la cannelle. Feerie cake propose une version très appétissante, que je me suis jurée de tester... La voici! Je vous la mets telle que je l'ai faite. Vous pouvez aussi consulter la version originale ici
Petite précision avant de commencer. La recette est prévue pour 20 cupcakes, mais vous avez de quoi en faire environ 35 avec la quantité proposée. Par contre, la quantité de glaçage et de fourrage à la cannelle permet de garnir 20 cupcakes. 

Ingrédients
Fourrage à la cannelle : 
  10g de cannelle
  80g de beurre fondu
  100g de cassonade

Cupcakes : 
  200g de beurre
  450g de farine
  150g de cassonade
  200g de sucre glace
  1 cuillère à café de bicarbonate
  1 cuillère à soupe de levure
  4 œufs
  190ml de lait
  10ml de jus de citron
  1 cuillère à soupe d'extrait de vanille

Glaçage : 
  70g de beurre
  300g de philadelphia
  190g de sucre glace

Réalisation
  Préparer le fourrage à la cannelle : mélanger le beurre fondu, la cannelle et la cassonade. Laisser reposer à température ambiante. 
  Travailler au batteur électrique le beurre pour le rendre souple. Ajouter le sucre glace, puis la cassonade et la vanille. Verser les œufs un par un. Dans un second saladier, mélanger la farine, le bicarbonate et la levure. Dans un troisième, mettre le lait et le citron. Incorporer dans la première préparation un tiers des poudres. Bien mélanger. Ajouter un tiers des liquides. Bien mélanger. Continuer ainsi avec les autres tiers.
  Placer les caissettes dans un moule à muffins. Verser un peu de préparation dans les caissettes (environ un tiers). Ajouter une demie cuillère à café de fourrage. Verser de nouveau un peu de préparation puis une demie cuillère à café de fourrage. Avec un cure-dent, mélanger dans chaque caissette (avec prudence). 
  Enfourner pour 25 minutes à 180°. 
  Préparer le glaçage : Avec le batteur électrique, travailler le beurre jusqu'à ce qu'il devienne crémeux. Ajouter le sucre glace petit à petit et bien mélanger. Verser le philadelphia et fouetter. Remplir une poche à douille avec cette préparation. Pour le choix de la douille, c'est à votre convenance. Ici j'ai choisi la douille 1M.
  Attendre que les cupcakes soient bien froids avant de les garnir. 


 

samedi 22 octobre 2016

Biscuits d'Halloween, version 2016.


L'année dernière, j'ai essayé de faire la déco des sablés d'Halloween à main levée (ici)... Le résultat était... bon je ne suis pas une grande dessinatrice alors ça aurait pu être pire! Je me suis demandée si ça m'aiderait en ayant des biscuits déjà dessinés. Voici l'essai de cette année : 
J'ai repris ma recette de Conticini (ici)... Erreur! Ce sont des biscuits avec de la levure donc quand ils gonflent, les détails s'effacent! J'essaierai avec une autre recette de sablés.

Avant cuisson : 
Les détails sont bien marqués...

Après cuisson :  
Ils ont presque disparu...

Alors voici mon essai du jour : 





J'ai comblé les reliefs avec du glaçage royal... ça fait sympa je trouve.

Pour résumer : vous n'êtes pas doué(e) en dessin mais vous voulez faire des biscuits pour Halloween (ça marche pour d'autres occasions aussi!). Préparez votre pâte à biscuit et utilisez des emportes-pièces avec poussoirs. Vous aurez ainsi la forme extérieur et les détails sur chaque biscuit. Ensuite avec du glaçage royal (acheté ou que vous aurez réalisé), marquez les détails et adieu les dessins moches à main levée!

samedi 24 septembre 2016

Blondie aux amandes et pépites de chocolat

Le Blondie, c'est le cousin du Brownie... sauf qu'au lieu d'être Brown, il est Blond! Ce dessert (peu diététique il faut bien l'avouer) est censé avoir le même moelleux que le brownie. Contrairement aux idées reçues, le chocolat n'est pas remplacé par du chocolat blanc. C'est la cassonade qui va lui donner cette couleur (voire le sucre complet si vous en avez). 
La photo n'est pas très belle, prise le soir, avec mon téléphone... Vraiment pas terrible!
La recette, elle, est inspirée de celle d'AudreyCuisine. Je l'ai un peu modifiée en fonction de mes goûts et de ce qu'il me restait dans le placard! 

Ingrédients pour 24 très petites parts (moule cosy Guy Demarle)
  130g de farine
  1/2 sachet de levure
  120g de beurre pommade
  200g de cassonade
  2 œufs
  1 cuillère à café de vanille liquide
  un peu d'amandes effilées (au feeling) (ou noix, noix de pécan, ...)
  un peu de pépites de chocolat (au pif)

Réalisation
  Dans un saladier, mélanger le beurre pommade (et non fondu!) et le sucre. Ajouter les œufs puis la farine et la levure. Enfin incorporer la vanille, les amandes et les pépites. 
  Verser dans le moule et enfourner à 180° pendant 20-25 minutes. Attention de ne pas trop le cuire, sinon le milieu ne sera pas comme un brownie...
  Laisser refroidir avant de découper. 

dimanche 18 septembre 2016

Ondulés noisette

Mais que se cache-t-il sous ce chocolat "ondulé"? ...


Une tartelette "revisitée" chocolat noisette!
Il s'agit d'une pâte sablée aux amandes, une crème de noisettes et une ganache au chocolat au lait.

La recette vient du (magnifique) livre Valrhona : Encyclopédie du chocolat... et elle m'avait fait de l’œil il y a un moment! 
Je vous écris la recette sans modification, elle est parfaite comme ça! Par contre la préparation est longue car beaucoup de temps de repos.
J'ai réalisé cette recette dans un cadre inox (23x16 cm). Dans le livre ils mettent pour 6 à 8 personnes, je mettrais pour 10 personnes.

Ingrédients
Ganache au chocolat au lait : 
  225g de chocolat au lait
  150g de crème liquide entière
  25g de miel

Pâte sablée aux amandes : (il vous restera des chutes pour faire des biscuits sablés)
  180g de beurre pommade
  140g de sucre glace
  50g d'amandes en poudre
  1 oeuf
  360g de farine (90g + 270g)

Crème pâtissière de noisettes
  1/2 gousse de vanille
  1 jaune d’œuf + 1 œuf 
  30g de sucre semoule
  8g de farine 
  5g + 10g de maïzena
  125g de lait entier (ou demi écrémé)
  100g de beurre pommade
  100g de sucre glace
  100g de poudre de noisettes

Réalisation
    Ganache au chocolat au lait : faire fondre doucement le chocolat. Dans une casserole, porter à ébullition la crème et le miel. Verser lentement dans le chocolat en trois temps, bien mélanger entre chaque. Réserver dans un endroit frais pendant 3 heures (pas au réfrigérateur).
   Pâte sablée : mélanger le beurre, le sucre glace, la poudre d'amandes, l’œuf et 90g de farine. Ajouter le reste de farine et malaxer avec les doigts (pas trop longtemps!!!!). Étaler la pâte en une couche épaisse (3mm minimum) entre deux silpat et mettre au congélateur une heure. Découper à la taille du cadre, enfourner à 150° pour 20 minutes (ce n'est pas grave si elle n'a pas l'air cuite, elle retournera au four après)
(pour les chutes de pâte, étaler la pâte et réaliser des formes avec des emportes pièces. Enfourner pour 10/15 minutes. Vous avez des biscuits pour le goûter des enfants ou pour le thé! Vous pouvez même en profiter pour vous exercer au décor de biscuits)
     Crème de noisettes : préparer une crème pâtissière en mélangeant au fouet la maïzena, la farine, le sucre semoule et le jaune d’œuf. Dans une casserole, faire bouillir le lait et la crème. Verser une partie dans le mélange précédent. Porter le reste du liquide à ébullition et verser le mélange dans la casserole. Baisser le feu (feu doux) et remuer constamment au fouet jusqu'à ce que la crème épaississe. Verser dans un saladier, filmer au contact et réserver au réfrigérateur une heure. (laver la vaisselle, ranger la cuisine, étendre le linge... vous trouverez bien à vous occuper pendant une heure)
Dans un récipient, mélanger le beurre avec le sucre glace, la maïzena et la poudre de noisettes. Ajouter l’œuf puis la crème pâtissière froide. 
    Montage : redécouper la pâte sablée à la taille du cadre si elle a trop gonflé sur les cotés à la cuisson. Poser le cadre sur une silpat (ou papier sulfurisé), déposer la pâte sablée au fond. Verser la crème de noisettes. Lisser et enfourner pour 20 minutes à 190°. Laisser refroidir (éventuellement à l'envers sur une planche si la surface est inégale). Pendant ce temps, verser la ganache dans une poche à douille munie d'une douille St Honoré ou cannelée. Mettre quelques minutes au réfrigérateur pour qu'elle se tienne au moment du décor. Lorsque le gâteau est bien froid, dessiner des ondulations avec la ganache au chocolat. 
Laisser reposer au réfrigérateur au moins 3h (je l'ai même trouvé meilleur le lendemain...).
Découper des rectangles (ou même en bouchées) et servir. 


 MMMmmmmmmmm.....

vendredi 2 septembre 2016

Tutoriel : le gâteau damier

Je l'avais promis il y a longtemps.... Depuis le gâteau Miami il y a deux ans... Le voilà enfin : le tutoriel du gâteau damier :
 Vous pouvez si vous le souhaitez investir dans le moule damier (ici par exemple) mais je ne suis pas sûre que ce soit plus simple. Pour une version système D, suivez le guide!

Vous aurez besoin de deux gâteaux identiques de couleurs différentes pour un effet visible... Les miens font 18cm de diamètre et 7/8cm de hauteur.

Il vous faudra également ce qui servira à coller les gâteaux : nutella, ganache, confiture pourquoi pas, mais également un grand couteau, du papier sulfurisé, un compas, une règle, des ciseaux, un crayon et des épingles à tête colorées (j'avais peur d'en oublier une dans le gâteau!). 

Commencez par vous assurer que les gâteaux ont la même hauteur (lors de la cuisson, ils ont tendance à n'en faire qu'à leur tête et à gonfler de manière irrégulière. Pour y pallier, retourner les gâteaux dès la sortie du four sur une grille. Puis, une fois froids, placer au réfrigérateur. Enfin, découper ce qui dépasserait encore). 

Découper horizontalement chaque gâteau en deux parts égales. La difficulté ici est de maintenir le couteau au même niveau tout le temps de la découpe. Pour cela, plusieurs astuces : 

Le cercle avec un guide pour le couteau 
(à condition d'avoir la taille adaptée au gâteau, ce qui n'est pas mon cas donc pas facile!!!)

 Le bidouillage : j'ai empilé plusieurs soucoupes pour obtenir la bonne hauteur.
(je ne sais pas si je suis claire...)

Ensuite je fais appel à vos souvenirs d'école pour créer le gabarit qui permettra de découper des cercles dans le gâteau. Le résultat final sera celui-ci : 


Prenez du papier sulfurisé.
Découper un cercle du diamètre du gâteau.
Tracer le diamètre, puis diviser le rayon en 3 parts égales (vous allez donc faire deux marques).
En conservant le même point central que pour le premier cercle, tracer les deux cercles qui passent par les deux marques.
Découper les cercles et ne conserver que le moyen. 
(si ça parait compliquer en lisant, faites le en même temps rapidement à main levée, ça sera plus parlant!)

Déposer maintenant le cercle moyen sur le gâteau (rappelons qu'il est coupé en deux. pour cette opération, il vaut mieux conserver les deux parties l'une sur l'autre... J'ai même entassé les quatre parties pour une découpe homogène de tous les étages), de manière bien centrée. Et le fixer avec des épingles (propres... évidemment). Avec un grand couteau, découper les contours du cercle sulfurisé. Le couteau doit surtout rester bien vertical! 

Le sulfurisé enlevé, ça donne cette découpe :

J'ai ensuite replacé les gâteaux au frigo pour qu'ils durcissent un peu. Sinon en les manipulant ils risquent de se casser. 

Etape suivante : 
Commencer par choisir votre support. J'ai utilisé un support comme les pâtissiers car il s'agissait d'un gâteau à étage.

Pour réaliser un niveau : prendre un des deux grands cercles du gâteau au chocolat. Étaler la ganache à l'intérieur.  

Insérer le cercle moyen à la vanille. Étaler encore la ganache à l'intérieur.  

Terminer par le centre au chocolat. Étaler la ganache sur toute la surface. 

Procéder de la même manière en changeant les couleurs : par dessus le niveau que vous venez de faire, déposer le grand vanille, le moyen chocolat et le petit vanille, avec la ganache entre chaque partie. 

Ainsi de suite pour le niveau 3 et 4 (n'oubliez pas l'alternance entre chaque étage). 

Et voilà! Quand vous coupez le gâteau, l'effet de surprise est garanti!